SOCIÉTÉ DE MÉTHANISATION 100% AGRICOLE.

NOTRE HISTOIRE

    La SAS Methalouge a été créé fin 2020 par la famille LACAZE, Florence, Benoît et Guilhem.

       

    À l'origine, associés sur 2 exploitations agricole l'EARL du LOUJAU l'exploitation historique transmise par

Henri-Joseph LACAZE et l'EARL LABRIC géré, depuis son installation en 2011, par Marc BAZERQUE le neveu.

    

    Très intéressés par les énergies alternatives, les 3 associés avaient déjà investis dans le solaire, un bâtiment photovoltaïque de 160 KWC en 2011, et dans la Biomasse, une chaudière à la plaquette de 3,5MW pour sécher leur maïs en 2014.

    Fort de ces belles expériences, le choix de développer une unité de méthanisation est une suite logique.  La production de Gaz Vert en utilisant des gisements 100% végétaux, issus intégralement des inter cultures est un challenge passionnant!

    Ce process, 100% renouvelable, permettra de répondre aux enjeux d'agriculture durable en se dotant d'outil Agroécologiques: couverture permanente des sols, fertilisation végétale grâce  au digestat.

 

  Ce projet doit aussi conforter l'installation prochaine de Remi, le fils de Florence et Benoît ,qui se passionne pour la méthanisation.

 

La méthanisation, qu’est-ce que c’est ?

La méthanisation est un processus naturel biologique de dégradation de la matière organique animale ou végétale en l’absence d’oxygène (anaérobie), grâce à l’action de multiples micro-organismes. Elle se produit naturellement dans certains milieux tels que les marais ou peut être mise en œuvre volontairement dans des installations dédiées.

La méthanisation produit deux sortes de composants : 

  • Le biogaz, gazeux, qui sera appelé biométhane après épuration. Le biométhane peut être injecté dans les réseaux ou permettre de produire de la chaleur, de l’électricité ou du carburant pour véhicules (BioGNV).

  • Le digestat, plus ou moins pâteux (comparable au compost). Après la séparation de phase, le digestat peut être solide ou liquide, il est valorisable comme produit fertilisant

Un méthaniseur peut être alimenté par plusieurs types de déchets organiques et de co-produits qui seront dégradés par des bactéries dans le méthaniseur. (substrats)

 

Les avantages de la méthanisation

Face à la raréfaction des ressources non renouvelables et à la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), la transition énergétique grâce à notamment une économie circulaire s’impose comme une évidence. 

Au-delà d’un renforcement du recyclage, l’économie circulaire consiste à réfléchir à une utilisation optimale des ressources locales des territoires, à optimiser la gestion des flux entre les acteurs et à développer les énergies renouvelables.  

La méthanisation s’inscrit pleinement dans cette logique : elle permet à la fois de traiter et réduire le volume de déchets organiques, de produire une énergie locale et renouvelable et de créer une dynamique économique territoriale. Le système énergétique du biométhane s’organise en boucles courtes et locales, propre à une économie circulaire. 

La production de gaz vert permet ainsi de recréer de la valeur dans le système économique à partir de flux de matières organiques. Les stations de méthanisation sont pleinement intégrées dans les territoires : les substrats sont locaux, et la consommation aussi.

Le système énergétique du biométhane s’organise donc en boucles courtes et locales, propre à une économie circulaire. 

PARTENAIRES